Language:  français
118mmk70np40kg044k.jpg

Orthez. Alternative de Francisco Montero pour le cinquantenaire des arènes du Pesqué

Ajouté le: 03-02-2022 17:33

A l'occasion de l’anniversaire des 50 ans de Corrida à Orthez et pour la première fois dans l'histoire des arènes du Pesqué, se déroulera une cérémonie d’Alternative :

Francisco MONTERO sera sacré Matador de Toros le 24 juillet prochain à ORTHEZ

 


Né à Chiclana de la Frontera (Cadiz) le 23 mars 1992, il intègre, aux côtés du maestro Emilio Oliva l’école taurine de sa ville natale où il débute en 2009 en non piquée.

Torero atypique au destin peu commun, il subit en 2013 une première cornada à Soto Serrano.

Il débute en novillada piquée le 27 août 2017 à Sépulveda (Segovia). Le 15 septembre suivant à Real de San Vicente (Toledo), une plazita charmante en bois avec une fontaine en plein milieu, il reçoit un gravissime coup de corne à l’artère fémorale.

Dans un état critique, sa jambe faillit être amputée et pendant ce temps, son apoderado de l’époque lui dérobait la voiture de sa mère et le cachet de la course…

S’en suit un an et demi de galère entre récupération et envie de démontrer que sa volonté de toréer est intacte et plus forte que tout !

C’est là qu’il décide ni plus ni moins d’affronter des toros cinqueños de Madrid et Bilbao à Brozas et Torre de la Alameda. Ses vidéos feront le tour du monde, avec ces « tios » et ce novillero fougueux en jean's péguant des séries incroyables.

C’est à ce moment-là que trois jeunes français le remarquent, partent faire sa connaissance au Carnaval de Ciudad Rodrigo et apprennent son histoire. Geoffrey Calafell le ramène chez lui en France pour qu’il trouve enfin l’opportunité qu’il cherche tant.

L'empresa de Boujan sur Libron (Hérault) la lui donne face aux « terrorifiques » novillos portugais d’Antonio Silva. Il ne laisse pas échapper cette occasion et se révéle au grand public.

A Madrid, le 25 août 2019, sa portagayola avec le capote de paseo face aux novillos de Saltillo fait le tour du monde. 

S’en suit une série de succès incroyables affrontant des ganaderias très difficiles dont celui à Peralta face à des novillos de Dolores Aguirre (3 oreilles).


Il sort notamment a hombros à Villaseca de la Sagra sur les Monteviejo. Puis à Arnedo où lors d'une course mémorable il se joue la vie face aux Partido de la Resina (Pablo Romero) Malgré un coup de corne de 12cm dans le bras, il coupe deux oreilles, remportant ainsi le fameux Zapato de Oro.


La temporada 2019 sera triomphale puisqu'avec 9 novilladas, il totalisera 21 oreilles, 2 queues et 7 puertas grandes.lui offrant plus de 30 contrats pour la saison suivante.

L’épidémie de Covid 19 freinera sa remarquable ascension. Néanmoins Francisco terminera en tête de l’escalafon avec 5 novilladas et 7 oreilles marquant notamment les esprits par son combat mémorable à Beaucaire face à au monstrueux novillo « Comadroso » de Dolores Aguirre qui lui permis de gagner ce jour-là l’oreille d’or.

En 2021, la temporada s'avère compliquée mais il affronte des élevages à faire pâlir n’importe quel torero (Cuadri, Miguel Reta, Raso de Portillo, Monteviejo, Peñajara) et  indulte un novillo de El Risco à Miranda del Castanar.

C’est fort d'un bilan de 27 novilladas, 37 oreilles et 3 queues qu’il aborde 2022 et son Alternative à Orthez face à des toros de JL Fraile et Dolores Aguirre qui lui ont réussi par le passé.


Francisco Montero veut renaitre une seconde fois à Orthez et démontrer que le cyclone de Chiclana veut tout emporter sur son passage !

 

 

Communiqué de la commission taurine d'Orthez

 

 


295p9h2j2hoggoogw.jpg


Dernières Vidéos